PRESERVATION DE L’ENVIRONNEMENT AGRO-ECOLOGIQUE AU SENEGAL

Développement durable : une priorité absolue

La Compagnie Sucrière Sénégalaise (CSS) a mis en place un programme de recherche et développement de produits biologiques : bio-pesticides et bio-fertilisants destinés à remplacer les produits actuellement utilisés et augmenter le rendement de la culture de la canne à sucre.

La mélasse, la bagasse, les écumes et la vinasse en provenance de sa distillerie, sous-produits de la culture de la canne, sont transformés en bio-fertilisants et en bio-pesticides pour être distribués dans tout le pays.

La CSS utilise également des produits de lutte biologique et de fertilisation organique et minérale répondant aux besoins de son exploitation agricole dans un meilleur respect de l’environnement. Les expériences réalisées dans ce programme de recherche traduisent un maintien des rendements sur les parcelles traitées

MECANISME DE DEVELOPPEMENT PROPRE (MDP)

La CSS a également décidé de réaliser un investissement, évalué à 30 millions d’Euros, pour réduire sa consommation de carburant fossile et ses émissions de CO2. Cette réduction passe par une meilleure valorisation de la biomasse, notamment de la bagasse produite par le broyage de la canne à sucre dans son usine, et utilisée comme combustible pour produire de l’électricité.

La société a ainsi choisi d’inscrire ce projet novateur pour le Sénégal dans le programme du Mécanisme de Développement Propre, et de bénéficier de crédits carbone dont la commercialisation ultérieure devrait contribuer à réaliser de nouveaux investissements dans la valorisation d’autres résidus de biomasse.

Un descriptif détaillé du projet (PDD) est visible sur le site internet : http://www.unfccc.int

« Le futur ne s’achète pas, il se construit. »

SITE OFFICIEL DU GROUPE MIMRAN